Salon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la Picardie

Le Salon du Livre de Paris se tient jusqu'au 24 mars 2014 à la Porte de Versailles et met cette année l'Argentine à l'honneur. La Picardie, qui participe naturellement à cet événement littéraire majeur, a pris ses quartiers sur le stand P49.

Dix maisons d'édition y sont représentées : Cours toujours éditions, Éditions Cadastre8zéro, Éditions de la Gouttière et Napodra Éditions sont sur l'espace collectif du CR2L (Centre régional Livre et Lecture), et d'autres éditeurs ont un espace individuel : À Contresens Éditions, Association des Amis du Roman populaire, Éditions Delattre, Encrage Édition, Éditions L'Iroli, Éditions Licorne. Une bonne occasion de se rendre compte de la variété et de la richesse de notre région en matière éditoriale.

Salon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la Picardie

Une vingtaine d'auteurs doivent se succéder pour dédicacer leurs ouvrages jusque lundi selon un programme disponible ICI. D'autres auteurs picards seront sur le stand d'éditeurs hors région, comme Maria Desmée qui dédicacera son dernier livre Tissages samedi 22 mars de 15h à 16h sur le stand C64 de Soc & Foc.

On parle aussi de la Picardie sur le Stand U79 de la Mission du Centenaire 14-18 qui organise pendant le salon un cycle de conférences sur la Première Guerre mondiale (programmation ICI) et propose une librairie entièrement consacrée à ce thème.

Salon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la Picardie

Vendredi 21 mars 2014, Pascal Mériaux, directeur de l'association On a marché sur la Bulle qui organise les Rendez-vous de la bande dessinée d'Amiens, animait une conférence sur "La Bande dessinée et la Première Guerre mondiale". Il faut rappeler que le Centre de Ressources amiénois a été choisi comme référent par la Mission du Centenaire sur le volet 9e Art.

Lors de son intervention, Pascal Mériaux a expliqué que la bande dessinée avait tardé à s'exprimer sur la Grande Guerre. Avec des albums comme Bécassine ou Les Pieds Nickelés, elle a d'abord fait œuvre de propagande au moment même où elle commençait à devenir commerciale. Plus tard, soumis aux restrictions liées à la Loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse, les auteurs de BD n'ont pas eu beaucoup de marge de manœuvre pour évoquer la réalité de cette guerre.

Salon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la Picardie

Il faut attendre 1993 et Jacques Tardi avec C'était la guerre des tranchées (Ed. Casterman) pour que le sujet - véritable obsession familiale pour son auteur - soit réellement traité. Son travail unanimement reconnu, y compris par les historiens, donne l'impression que tout a été dit sur le sujet. D'autres auteurs vont pourtant s'en emparer en s'intéressant aux conséquences post-traumatiques de la guerre. Pascal Mériaux évoque ainsi quelques chefs d'oeuvre comme Ex-Voto (Ed. Vents d'Ouest) de Pascal Rabaté et Angelo Zamparutti paru en 1994, la série La Vigie (Ed. Casterman) par Jean-Christophe Chauzy sur un scénario de Thierry Jonquet ou La Lecture des Ruines (Ed. Dupuis) de David B en 2001.

Salon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la Picardie

En 2004, Manu Larcenet propose un regard décalé sur la question dans La Ligne de front - une aventure rocambolesque de Vincent Van Gogh (Ed. Dargaud). Notre Mère la Guerre (Ed. Futuropolis) de Maël et Kris, série en quatre tomes qui vient de sortir en version intégrale, traite du conflit à travers une enquête policière et, selon Pascal Méraux, va bien plus que loin que Tardi dans le questionnement. Olivier Marchal adaptera prochainement au cinéma le scénario de Kris.

Autre manière - rare - de traiter la Première Guerre mondiale en bande dessinée : l'approche par l'enfance avec La Guerre des Lulus (Ed. Casterman) de Régis Hautière & Hardoc, série dont les tomes 1 et 2 parus en 2013 et 2014 ont conquis un large public.

Salon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la PicardieSalon du Livre de Paris 2014 : présence de la Picardie

En cette année de commémorations, la Grande Guerre sera l'un des axes majeurs des 19es Rendez-vous de la bande dessinée d'Amiens les 7 et 8 juin 2014 avec des expositions consacrées à Notre Mère la guerre et La Guerre des Lulus notamment. Joe Sacco, auteur phare de la bande dessinée américaine, y présentera un travail exceptionnel. Fasciné par la Bataille de la Somme qui fit 442 000 morts - dont 20 000 la seule journée du 1er juillet 1916 - il a réalisé une fresque de plus de sept mètres de long en noir et blanc, qui sera déployée sur les murs de la station de métro Montparnasse-Bienvenue en juillet prochain. Son livre-panorama La Grande Guerre, Le premier jour de la Bataille de la Somme paraîtra en France en avril 2014 chez Futuropolis.

2014 La Picardie au Salon du Livre de Paris © A. OuryAlbum photos

Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost 0