Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014

Le Salon du livre et de la presse jeunesse de Seine-Saint-Denis, le premier du genre en Europe (l'édition 2013 a attiré 162 000 visiteurs), fête ses 30 ans à Montreuil jusqu'au lundi 1er décembre 2014.

L'affiche est belle : 700 temps de rencontres, la présence de 450 éditeurs et celle de centaines d'auteurs et illustrateurs sans qui rien ne serait possible. Il est utile de le rappeler au moment où ils se mobilisent pour lutter contre la précarisation de leur métier. (Cf. campagne "Les auteurs, bientôt tous à poil ?").

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014

En 2013, les ventes de livres jeunesse ont eu tendance à diminuer, suivant la tendance globale du marché, mais la littérature jeunesse s'est pour la première fois placée en deuxième position (13,4 %) des ventes totales de livres après la littérature générale (26,4 %). (Source SNE).

Comme on jette un pavé dans la mare, l'organisation du salon s'amuse cette année à poser une fausse question teintée d'ironie : "littérature jeunesse : 10e art ?!", en réponse à ses détracteurs. Car si le secteur existe incontestablement du point de vue économique, sa reconnaissance par les acteurs médiatiques - voire culturels - ne va pas de soi. À parcourir les allées du salon, feuilleter les livres et écouter leurs auteurs, il semble pourtant évident que la littérature jeunesse n'est pas "un sous-genre". Pas plus que la bande dessinée d'ailleurs.

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014

Cette littérature qui revendique sa spécificité (publics, articulation entre les textes et les images, conjugaison avec les autres disciplines artistiques...) produit non seulement des ouvrages de qualité, mais elle a aussi le mérite d'être "utile". Fenêtre ouverte sur le savoir, le livre jeunesse suscite émotions et plaisir, stimule l'imagination et la curiosité, favorise la verbalisation des peurs... Il aide les enfants à grandir, à mieux connaître et apprivoiser le monde qui les entoure.

Il n'est donc pas difficile d'admettre l'intérêt de la littérature jeunesse, par essence protéiforme, comme en témoignent la liste des lauréats des Pépites du salon 2014 et la magnifique exposition Passages, qui marque l'anniversaire de la manifestation.

Elle réunit plus de 300 oeuvres originales de neuf artistes internationaux (Quentin Blake, Blexbolex, Serge Bloch, Carll Kneut, Philippe Corentin, Elzbieta, Wolf Erlbruch, Jean-François Martin et Kvĕta Pacovská) dont la renommée n'est plus à faire. Des interviews en vidéo qui retracent leurs parcours permettent de compléter l'immersion dans leurs univers contrastés.

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014

À Montreuil, sur la grande scène littéraire comme sur les 9 pôles artistiques, la parole est d'abord aux enfants. L'échange avec les auteurs, via les histoires lues en classe ou à la maison, n'a pas de mal à s'établir. Les questions autour de la création les intéressent particulièrement.

Pour Marie Desplechin, auteur du Journal d'Aurore (Ed. L'École des loisirs), "Écrire est une activité laborieuse, une sorte de panne d'inspiration géante qu'il faut réussir à dominer." Elle qui a toujours adoré lire et "fabriquer des choses", a trouvé le métier qui lui convient et considère que "la plupart du temps, notre vie elle-même est une super bonne histoire. Il faut juste réussir à le voir...".

Erik L'Homme, l'auteur de la série Terre-Dragon (Ed. Gallimard Jeunesse), explique que lorsqu'il écrit, il sait d'où il part et où il veut aller. Mais il lui faut inventer les chemins pour y arriver, comme lorsqu'il pratique la randonnée. Et sur la route, ses personnages lui réservent beaucoup de surprises...

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014

Yvan Pommaux, qui s'adresse aux enfants depuis 40 ans, est avant tout un passionné de dessin. C'est ce qui l'a conduit à exercer ce métier, tout en ayant la volonté de "ne pas faire des livres pour rien". Il souligne que "plus on écrit pour les petits, plus on a besoin du dessin afin de raconter des choses ambitieuses."

Oxmo Puccino, le rappeur surnommé "Black Jacques Brel" qui a publié 140 piles (Ed. Au diable vauvert), florilège de ses tweets suivis par 276 000 abonnés (des followers qu'il appelle ses flowers), assure aux jeunes que "c'est le travail qui fait le talent". Par chance, dit-il, il a commencé à lire très tôt et s'efforce aujourd'hui "d'écrire des images choc qui se lisent". Pour lui d'ailleurs, "écrire sur la violence permet de l'atténuer"...

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014

Plus que n'importe quel autre genre, la littérature jeunesse a besoin de "passeurs". Il faut, à cet égard, saluer le travail des médiateurs (enseignants, bibliothécaires...), dont l'implication est visible sur le salon de Montreuil. La plupart du temps, mobiliser l'intérêt des jeunes publics et canaliser leur énergie n'est pas une petite affaire. Mais le défi en vaut la peine et les actions portées par le Salon du livre et de la presse jeunesse et par son École du livre de jeunesse (créée en 2010) portent leurs fruits.

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2014

Du mercredi 26 novembre au lundi 1er décembre 2014

Espace Paris-Est-Montreuil, 128, rue de Paris – 93100 Montreuil

Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost 0