Amis écrivains, dessinateurs : à vos talents, à vos crayons !

Il m'est arrivé de penser, réprimant un sourire, que l'équipe de Charlie Hebdo allait trop loin. Choquée un moment, voire heurtée dans mes convictions ou les symboles que je respecte. Et puis ? Personne ne m'obligeait, surtout pas eux, à lire ce journal. Ils pratiquaient - et avec talent - l'art de la satire. Cet art est absolument nécessaire à nos démocraties. Ils restaient dans le cadre de la loi, les tribunaux ont tranché à ce sujet.

Leur préoccupation ? Faire rire, quitte à provoquer sans limite ceux qui entendent imposer leurs idées par la force. "L'humour développe notre sens des proportions et nous révèle que l'absurde rôde toujours derrière une gravité exagérée." CHARLIE (Chaplin). Plus que jamais, je pense que la dérision peut être une façon de répondre à la barbarie. De même que la culture, que je m'efforce de promouvoir ici. L'ignorance est un terreau fertile où s'enracinent l'intolérance et la haine.

Avant le 7 janvier 2015, j'étais rassurée de savoir que je vivais dans un pays où les journalistes de Charlie Hebdo pouvaient publier. Cela signifiait que j'avais également le droit d'écrire ce que j'écris, de croire ce que je crois, de lire toutes sortes de livres exposés dans les vitrines des librairies ou les bibliothèques que je fréquente.

Après la stupeur et l'attente interminable du dénouement de ces jours tragiques, rien d'original à écrire. Sinon qu'il ne faut pas céder à la peur et à la menace. Qu'il faut se souvenir que la France est le pays des Lumières. Amis écrivains, dessinateurs : à vos talents, à vos crayons ! Réaffirmons ensemble notre attachement à la liberté, au respect des croyances et des convictions de chacun, dès lors qu'elles s'expriment conformément aux lois de la république. 

 

Amis écrivains, dessinateurs : à vos talents, à vos crayons !
Tag(s) : #Journalisme - rédaction

Partager cet article

Repost 0