Rencontre avec Isabelle Marsay

Isabelle Marsay est écrivain, et enseignante au lycée du Paraclet. Avec son dernier roman, PAQUES la complainte d'une île (Ed. Myriapode), Isabelle nous emmène en voyage sur l'Ile de Pâques, avant l'arrivée des Européens le jour de Pâques 1722.

 

Couverture Pâques

 

 

Nous voici plongés au coeur des querelles intestines du peuple Maori comme dans un roman d'aventures. La tribu Marama tente de résister à celle des Matahu, pillards sanguinaires. Les uns comme les autres sont condamnés à mourir sur cette île dont ils ont pillé les ressources naturelles, afin d'ériger les moaï, des statues colossales, en hommage à leurs dieux. La course aux idoles a ruiné le patrimoine de l'Ile, prison dont il était, faute de bois, faute de grandes pirogues, impossible de pouvoir s'évader.

 

Ile de Paques

 


Le héros positif de l'histoire c'est Tao, issu d'une lignée de pêcheurs. Il va tenter d'établir un nouvel ordre permettant de sauver le peuple de l'Ile, bientôt confronté à l'arrivée des Européens et à tous les bouleversements qui en découlent.

 

  I. Marsay - Ile de Paques 2

 

Isabelle réussit le tour de force de nous faire partager la terreur et le désarroi d'un peuple qui sent sa fin approcher. Tout en nous invitant à réfléchir sur notre condition et sur nos propres égarements. Et voilà que l'on s'approprie cette histoire -si loin de nous pourtant- et qu'elle réveille nos consciences. Ce roman a des allures de conte philosophique. Le déclin tragique de cette île, le nombril du monde, nous concerne. On entend sa complainte...

 

Poursuivre avec Isabelle Marsay

Petits défis

 

Treize nouvelles délicieuses dédiées aux femmes en général, et en particulier... Isabelle Marsay nous promène d'un petit défi à l'autre mais ses histoires n'ont rien d'ordinaire. Son imagination fait surgir le cocasse et l'insolite à chaque page, et l'on se laisse embarquer. Son style est enlevé, parfois incisif, résolument moderne.

Quand on songe que la Princesse de Clèves n'était pas une sainte, mais une véritable conne, qu'elle n'aurait jamais dû l'envoyer bouler, le Duc de Nemours. Par crainte de souffrir, d'être quittée. Par simple lâcheté (Petits défis de la vie ordinaire).

Certes ! Le recueil se termine par un QCM savoureux. À découvrir.

 

 

Tag(s) : #Des Livres et Nous, l'émission

Partager cet article

Repost 0