Visite C. Tillier 08.01 (19)

Dimanche 08 janvier, c'est Jules Verne en personne qui faisait les honneurs de sa maison à Amiens ! Les 2ème et 4ème dimanches du mois, des visites costumées et théâtralisées sont en effet organisées à la Maison de Jules Verne, rue Charles Dubois. Des personnages ayant appartenu à sa vie (Honorine Verne, Mademoiselle Rose, Pierre-Jules Hetzel...) ou à son oeuvre (Michel Strogoff, la princesse Aouda...) guident alors les visiteurs dans cet hôtel particulier où il vécut de 1882 à 1900.

Ce dimanche, Claude Tillier - guide et écrivain lui-même (Cf. reportage de juin 2010)- a enfilé le costume de Jules Verne. Il rejoint les visiteurs dans le jardin d'hiver, s'appuyant sur une canne devenue indispensable depuis qu'une balle de revolver (tirée par son neveu Gaston en 1886) l'a laissé boiteux.

VisiteJulesVerne


Son vocabulaire nous plonge immédiatement dans l'univers de l'époque. Il nous conduit dans la salle à manger de style néogothique, la seule pièce de la maison qui ait conservé son aspect d'origine. Il nous conte des détails de son intimité familiale, le goût de sa femme pour les assiettes décoratives que lui-même déteste, sa gourmandise peu compatible avec le diabète qui le ronge...

Il commente les photos sur les murs du Salon de musique et évoque les mercredis soirs où il reçoit ses invités avec son épouse. Dans son petit salon ou fumoir, il fait revivre ses souvenirs de jeune homme : son amitié pour le photographe Nadar, ses études à Paris, la rencontre avec Honorine lors d'un mariage à Amiens, les fêtes costumées qu'il organise pour elle lorsqu'ils sont mariés, leur installation dans cette maison dont ils sont locataires :

"Sur le désir de ma femme je me fixe à Amiens, ville sage, policée, d’humeur égale, la société y est cordiale et lettrée. On est près de Paris, assez pour en avoir le reflet, sans le bruit insupportable et l’agitation stérile. Et pour tout dire, mon Saint-Michel reste amarré au Crotoy." (Lettre de Jules Verne à Charles Wallut)

 

Montage Maison Jules Verne


Sa vocation d'écrivain est précoce. Il s'obstine à suivre un chemin qui n'est pas du goût de son père, Pierre Verne, un avoué de Nantes. Il écrit, toujours. A Paris, il fréquente les salons et rencontre Alexandre Dumas père, puis se lie d'amitié avec le fils. En 1850, ils écrivent ensemble Les Pailles rompues qui sera jouée au théâtre.

Ses nouvelles sont publiées dans la revue illustrée Le Musée des familles dont plusieurs exemplaires sont en vitrine. En 1863, son premier roman Cinq semaines en ballon, édité par Pierre-Jules Hetzel est un immense succès. Au-delà même des frontières françaises. Jules Verne évoque son intérêt pour l'oeuvre d'Edgar Allan Poe et la nouvelle Le canard au ballon, qui aurait inspiré son roman.

Visite-C.-Tillier-08.01--15--1.JPG


Au fil d'un récit ponctué d'une foule d'anecdotes, la vie de l'auteur se dessine. Les objets conservés et exposés dans la maison remarquablement restaurée, s'intègrent à la mise en scène. La maquette du Great Eastern permet à notre Jules Verne d'évoquer la traversée de 14 jours qu'il effectua à son bord pour rejoindre New-York avec son frère Paul. Ce voyage fut à l'origine d' Une ville flottante paru en 1871. C'est l'occasion pour lui d'évoquer sa passion pour la mer (la cabine de son bateau de 12m, le Saint-Michel III est reconstituée dans la maison). Il mentionne également un autre voyage, en montgolfière celui-là, au départ de la place Longueville (celle du cirque) qui lui permit de voler... 24 minutes !

Visite-C.-Tillier-08.01--12-.JPG

Au premier étage de la maison sont reconstitués la librairie, le bureau et la salon parisiens d'Hetzel. On peut voir dans la bibliothèque les célèbres cartonnages des Voyages extraordinaires. Alors que Jules Verne avoue être friand de jeux de mots (dans De la terre à la lune en 1865, Ardan est l'anagramme de Nadar) et faire preuve d'une certaine audace, son éditeur est plus réservé. Il tient avant tout à ce que ses ouvrages forment la jeunesse. Pour Pierre-Jules Hetzel, science et fiction doivent aller de pair dans un but pédagogique. Il a édité de nombreux écrivains majeurs : Alexandre Dumas, Musset, Victor Hugo, Georges Sand (c'est d'ailleurs cette dernière qui suggère à Jules Verne d'écrire un roman sur les fonds marins.) La maison Hetzel sera rachetée par Hachette en 1914.

Visite C. Tillier 08.01 (2)
Au deuxième étage, la bibliothèque de Verne (qui comptait 12000 ouvrages !) témoigne de sa passion pour la lecture et des recherches qu'il menait pour ses romans. C'est là que notre guide insiste sur le fait qu'il est un artiste avant tout et non un scientifique, même si son oeuvre est très documentée. Il déplore le manque de reconnaissance de ses pairs : l'Académie Française ne l'a toujours pas admis parmi ses membres... Il évoque également son engagement dans la vie locale amiénoise en tant que conseiller municipal. En juin 1889, il a prononcé le discours d'inauguration du cirque qui porte aujourd'hui son nom. Il appartient en outre à l'Académie des Sciences Lettres et Arts d'Amiens.

De son vivant, de nombreux objets dérivés de son oeuvre sont déjà commercialisés. Certains sont présentés ici : jeu de l'oie, assiettes, cartes ou figurines notamment. Jules Verne voue une vraie passion au théâtre et les adaptations de ses Voyages extraordinaires rencontrent un succès considérable sur les planches. Le cinéma va aussi bientôt s'emparer de son oeuvre : plus de 200 films ont été produits entre 1901 et 2006 d’après 35 de ses romans et nouvelles.

 

Michel Strogoff

 

Les visites costumées de la Maison Jules Verne sont une belle idée pour rendre plus "palpable" au grand public, la vie de l'écrivain. Les enfants sont aussi plus réceptifs à l'histoire qui leur est racontée de cette manière. Claude Tillier donne de l'humanité au grand homme. Son texte mêle habilement les éléments biographiques et la description des lieux. Les visites costumées ont en outre l'avantage de proposer chaque fois un regard différent sur Verne et sa maison, selon le personnage qui s'y colle. A charge pour le visiteur de jouer le jeu et de laisser dans leurs rôles, ces guides pas comme les autres.

De nombreuses animations sont proposées toute l'année afin de faire vivre et connaître le patrimoine vernien : ateliers de vacances, soirées littéraires, conférences, jeux en famille... Une rencontre ponctuée de lectures animée par Alfu et Daniel Compère, aura lieu le 19 janvier 2012 sur le thème "Regards multiples sur la Chine" (Informations ICI).

 

Maison Souce gallica.bnf.fr Bibliothèque nationale de FranJules Verne (maison et jardin) - Photographie de presse / Agence Rol 1909

  Voir également ICI le reportage tourné à la Maison de Jules Verne en juillet 2010

 

Maison-de-Jules-Verne.jpgMaison de Jules Verne
2, rue Charles Dubois - 80000 Amiens
tél. 00 33 (0)3 22 45 45 75 – fax. 00 33 (0)3 22 45 45 76
maisondejulesverne@amiens-metropole.com
Cliquez ICI pour accéder au site Internet

 

 

 

Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost 0