Philippe Torreton 26.11

A l'occasion de sa venue à la Comédie de Picardie où il interprète le rôle-titre dans Hamlet mise en scène par Jean-Luc Revol, Philippe Torreton s'est exprimé depuis le bar de la Comédie, sur son ouvrage Petit Lexique amoureux du théatre (Editions Stock - 2009) lors d'une rencontre organisée en partenariat avec la librairie Martelle le samedi 26 novembre.

 

Petit Lexique Amoureux du théâtre

Philippe Torreton est un passionné. Il évoque son métier de comédien avec un enthousiasme communicatif, comme un "vrai métier" dont il déplore que certains le tournent en dérision ou s'en méfient tant.

Il évoque la peur, toujours présente, au moment d'entrer en scène. Il explique que récemment Michel Bouquet -immense acteur s'il en est- lui confiait être encore pétrifié d'angoisse. "Un rideau est un vaste mouchoir pour nos tracs réguliers". Et l'on imagine qu'il en faut du courage, pour se présenter devant un public... et jouer "comme on saute dans le vide".

"I comme Incarner
Légende selon laquelle les acteurs entreraient dans la chair de leurs personnages. Ça fait peur aux enfants et c'est faux. L'incarnation est une sensation du spectateur, lui seul éprouve cette sensation que l'acteur en scène est un personnage."

Pour Philippe Torreton, on ne devient pas celui que l'on joue, on fait simplement croire qu'on le devient.  Le comédien doit penser à ce qu'il dit. Il a des sensations, certes, mais il doit demeurer dans la réalité de son travail. Et c'est de ce travail, de cette envie, que vient le talent. Il ne provient pas selon lui, de quelque prédisposition génétique encore à prouver, comme certains se plaisent à l'imaginer. Vouloir quelque chose, concentrer ses efforts, acquérir de l'expérience ; c'est le moyen de faire s'épanouir les talents qui résident en chacun de nous.

P. Torreton à Amiens (6)


"D  Comme Don
Comme disait Brel, le don, on ne sait pas ce que c'est, le talent oui. C'est, poursuivit-il, toute une vie à user, à faire quelque chose. J'adore. Toute une vie à user. [...] L'être humain s'éloigne de plus en plus de la mono activité. On nous oblige à faire des tas de choses qu'on nous assure passionnantes. "On nous Claudia Schiffer, on nous Paul-Loup Sulitzer" chante Souchon, et ce papillonnement nous fait perdre de vue ce dont nous sommes capables lorsque notre cerveau se focalise. [...] Soyos lents, besogneux, réfractaires et monomaniaques."


Philippe Torreton milite vigoureusement en faveur du statut d'intermittent du spectacle, "espèce menacée". Il loue l'exception culturelle française que ce statut permet, en donnant aux individus les moyens de se rencontrer, de créer, aux projets la possibilité d'éclore et à la culture la possibilité de survivre. "Il n'y a pas d'équivalent dans le monde, ne cherchez pas. Les artistes du monde entier nous envient notre système qui accorde ses lettres de noblesse aux professions des métiers du spectacle..."

 

Hamlet - Shakespeare crédits Andy Parant 

 

 

"C comme comédien
Animal étrange qui s'inventerait une neige pour y laisser une trace [...] Je suis acteur car je soulève quelque chose à penser, dans le rire ou dans les larmes, dans la gravité ou la légèreté, mais je fais de ma personne un exemple à suivre ou à ne pas suivre. Un objet de moquerie ou d'admiration. Je m'expose pour que vous puissiez vous voir... à ma place."

(Les citations en italique sont tirées de l'ouvrage Petit Lexique amoureux du théâtre.)             © Andy Parant


ComdePic 62 rue des Jacobins - 80000 AMIENS
Rés : 03 22 22 20 20 - Admin : 03 22 22 20 28
Billeterie Lun au ven : 13h - 19h - Sam : 13h - 18h
www.comdepic.com

 

Logo Martelle 3 rue des Vergeaux - 80000 Amiens
03 22 71 54 54
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h sans interruption
Site Internet de vente en ligne: www.librairiemartelle.com

Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost 0