Rencontre avec Daniel Picouly

 

Daniel Picouly 31.03 2011 (9)

 

 

La Nuit de Lampedusa

 

 

Après L'enfant Léopard (Ed. Grasset, 1999) qui lui a valu le Prix Renaudot et La Treizième Mort du Chevalier (Ed. Grasset, 2003), Daniel Picouly poursuit son cycle romanesque autour du chevalier de Saint-George, brillant escrimeur et musicien guadeloupéen que l'Histoire a quelque peu oublié.

Chevalier de Saint-George

 

Dans La Nuit de Lampedusa (Ed. Albin Michel), nous sommes en 1799, le Chevalier est mort, on l'enterre dans le quartier parisien de Haarlem. Jeanne, sa compagne qui attend un enfant de lui, part pour la Sicile avec ses amis et le Mac (ennemi juré du chevalier), afin de libérer le Général Dumas (père et grand-père des Alexandre) emprisonné.

Au même moment, le Général Bonaparte s'enlise en Égypte où le Directoire a décidé de mener une expédition à la fois militaire et scientifique. Il se console avec sa maîtresse Bellilotte. A Paris, Joséphine, son épouse dépensière et infidèle n'a aucun mal à tuer le temps en son absence. Napoléon veut rentrer en France et prendre le pouvoir. Il fomente son coup d'État avec de solides appuis et s'embarque pour la France.
 

Napoléon 6

 

Le point de rencontre entre ces deux histoires parallèles est l'île de Lampedusa où le navire de Bonaparte a jeté l'ancre. Le général et Jeanne s'aiment lors de cette nuit  ("Partageons cette heure Jeanne. Quand je serai rentré à Paris, mes journées appartiendront à l'Histoire") au cours de laquelle un autre enfant est conçu.

Voici donc Jeanne enceinte à la fois d'un enfant noir (celui de Saint-George) et d'un enfant blanc (celui de Napoléon). Et voici le thème du métissage cher à Daniel Picouly qui resurgit ici. Le ventre de Jeanne est l'un des personnages centraux de ce roman. Elle entretient avec lui une conversation étroite, intime et permanente :

"Mon ventre, ne compte pas trop sur Dieu. Il est quelqu'un de très occupé qui a parfois la tête ailleurs. Ta maman, elle, est là pour prendre soin de toi. Que de toi. Chacun son travail..."

La Nuit de Lampedusa entraîne le lecteur dans une grande cavalcade historico-romanesque. Le rythme des aventures de ses personnages (ayant ou non existé) est effréné sur cinq-cents pages de péripéties et de rebondissements. Et pourtant le roman est construit. 

 

Napoléon & Joséphine 2

 

On s'amuse des inventions et des facéties de Daniel Picouly qui a le talent de refaire l'Histoire tout en la respectant. Sa grande fresque nous fait revivre 13 mois d'une époque politique mouvementée. Il nous donne à réfléchir sur le sens de l'Histoire, le pouvoir et l'argent."A chaque tournant de l'histoire, c'est le chariot du peuple qui verse quand les carrosses tiennent leur route".

Il n'est pas bien difficile d'imaginer en lui l'enfant imaginatif qui se racontait des histoires en jouant avec les soldats des paquets de café Mokarex (Cf. Le Coeur à la Craie - 2005). On sent poindre également l'ancien professeur (il a enseigné l'économie et la gestion pendant 25 ans) qui s'efforce de ne pas perdre ou semer le lecteur dans sa course folle.
 

Daniel Picouly 31.03 2011 (8)

La petite et la grande histoire sont cul et chemise. Sauf qu'on ne sait pas à l'avance qui est le cul et qui est la chemise. (La Nuit de Lampedusa)

 

Poursuivre avec Daniel Picouly
 

Café Picouly

Daniel Picouly est avant tout écrivain mais il aime aussi animer Café Picouly, émission multiculturelle diffusée chaque vendredi sur France 5 à 21h30.  Retrouvez toute l'actualité de Daniel Picouly sur son Site Internet

 

Rencontre avec Isabelle Marsay

 

Isabelle Marsay 5

Reportage à la Minute 21 de l'émission

 

 

Quand tout se tait

 

 

Thomas est ingénieur, marié et père de deux enfants. Tout semble lui sourire et pourtant depuis quelques temps, il est en proie à un malaise profond. Il a cessé de travailler, consulte un psychanalyste pour essayer de trouver des réponses. Il tente de reconstituer les morceaux de son puzzle intime. Mais il ne sait pas ce qui le mine.

Il semblerait qu'il n'y ait plus ni commencement ni fin, désormais, plus rien qu'un présent étale, sans avenir, sans passé, ou bien un passé recomposé, rempli de souvenirs plus ou moins tronqués qui défilent machinalement, en tous sens, dans le vide.

Thomas décide de se rendre dans la maison familiale sur la côte de Dieppe. Une maison vide depuis le décès de sa grand-mère chérie, Claire. Et les souvenirs affluent.

Le récit oscille toujours entre le présent et le passé, entre une certaine ironie et la gravité. Pendant l'Occupation, le grand-père de Thomas a vécu l'enfermement et l'horreur des camps. Il est rentré chez lui finalement auprès de sa femme Claire, dans cette fameuse maison près de la falaise. Oui, mais...

Comme le héros d'Oedipe Roi de Sophocle, Thomas avance inéluctablement dans son enquête, ignorant les mises en garde d'un troublant narrateur qui le vouvoie (la voix de la raison ?) et tente de l'en dissuader "Un conseil, Thomas : ne cherchez pas à savoir. Si vous saviez...".

Quand tout se tait
(Ed. Myriapode) est un roman bouleversant. Il nous plonge dans l'un de ces moments de crise aiguë où le vrai visage des êtres se révèle. Tantôt héroïques, tantôt misérables. Parfois les deux à la fois. Et nous : que serions-nous?

Ce livre donne à réfléchir en outre sur les héritages que nous recevons de nos aïeux. Dans quelle mesure nous façonnent-ils? Dans quelle mesure sommes-nous conditionnés par ce qu'ont vécu nos proches? Et par ce qu'ils ont tu...? La vérité est-elle toujours préférable aux non-dits...? n'est peines plus amères que celles que l'on a voulues.

Oedipe Roi

Citations de Sophocle

ource : Oedipe Roi. - 11 citations - Référence citations - citation il n'est peines plus amères que celles que l'on a voulues.

Oedipe Roi

Citations de Sophocle

Source : Oedipe Roi. - 11 citations - Référence citations - citation

"Or il n'est peines plus amères que celles que l'on a voulues." Oedipe Roi (Sophocle)



Logo Martelle

3 rue des Vergeaux - 80000 Amiens
03 22 71 54 54
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h sans interruption
Site Internet de vente en ligne : www.librairiemartelle.com

 

Tag(s) : #Des Livres et Nous, l'émission

Partager cet article

Repost 0