Rencontre avec Jean-Louis Debré


Entretien à la librairie Martelle avec le Président du Conseil Constitutionnel depuis 2007. Il publie deux ouvrages dans des registres très différents : un roman et une biographie.

 

Regard de femme (Ed. Fayard Noir)

 

Regard de Femme2

 

 

Jean-Louis Debré nous entraîne une nouvelle fois, avec Regard de femme (Ed. Fayard Noir), dans les coulisses du pouvoir, au coeur d'une histoire à suspense sur fond d'intrigue politico-judiciaire. Deux hommes sont en lice pour l'élection présidentielle française : l'ancien Premier Ministre et le Ministre de l'Intérieur, transfuge de la gauche.

Tous les coups sont permis dans cette rivalité. Une femme est retrouvée morte dans Paris. Quel lien entre ce meurtre et leur affrontement ? Une jeune magistrate est chargée d'instruire ces affaires "Femme de caractère, volontaire, ambitieuse mais idéaliste, Clotilde Ferret croit à la force du droit, à la primauté de la justice, à la suprématie de la raison sur le religieux".

Jean-Louis Debré exerce une fonction qui le soumet à un devoir de réserve concernant l'actualité. Le roman lui donne l'occasion de disséminer dans la fiction des commentaires ou des éléments de réalité que le lecteur ne manquera pas de rechercher avec amusement. 

Sympathique et docile, toujours dans le camp de ceux qui sont censés gagner, il s'est finalement retrouvé Premier ministre d'un chef de l'État qui avait une lecture ultraprésidentielle de la Constitution et avait plus besoin d'un collaborateur souple et dévoué que d'un chef de gouvernement autoritaire et ambitieux.

En outre, Monsieur Debré, rompu à l'exercice de la campagne électorale, nous livre son regard sans concession, et souvent teinté d'ironie, sur la course au pouvoir : Il veut l'Élysée, c'est pour ça qu'il a semblé prendre ses distances, fait écrire des livres à sa gloire, s'est remarié... Il a même changé de coiffure et s'est fait refaire les dents. Tout cela ne trompe pas!

Du suspense, et point d'angélisme dans ce roman. Le lecteur avide de bons sentiments et de grandes idéologies passera son chemin !

 

Je suis le premier à savoir, commence-t-il, que pour comprendre les méandres de la politique, il convient d'être au fait de ce qui se trame en coulisse. Il faut toujours chercher à savoir ce qui se négocie sous la table, derrière les tentures, dans votre dos. Mais, quand on capte un secret, encore doit-on en assumer les conséquences... [...] La politique, particulièrement lors des consultations importantes, est un combat sans pitié. S'ils gênent, les naïfs et les faibles sont écartés sans ménagement.

 

En-tête-à-tête avec Charles de Gaulle (Ed. Gründ)

 

En tête à tête avec Charles de Gaulle

 

 

Dans un ouvrage magnifiquement illustré par Philippe Lorin, Jean-Louis Debré revient sur la vie du Général de Gaulle "artiste politique incomparable", sur "L'HISTOIRE D'UN DESTIN EXCEPTIONNEL, le récit d'une rencontre entre un homme avec la France et les Français".

Charles de Gaulle incarne à la fois une vision de la France, de sa grandeur, de sa combativité et de son indépendance, à travers des époque très tourmentées. Il fait montre d'un courage politique certain, envers et contre tous parfois. Car ce qui ressort particulièrement de cette biographie, c'est la solitude du personnage. 

Si l'Histoire lui a beaucoup donné raison, ses convictions l'ont souvent d'abord isolé de ses pairs. A commencer par les chefs militaires français qu'il exhorte, dès 1934, à changer de stratégie militaire et à abandonner "la ruée et le choc des masses". On connaît bien le Général de l'Appel du 18 Juin qui encourage les Français à ne pas déposer les armes.

 

 

En tête à tête avec Ch de Gaulle001

 

 

Après la guerre, alors que les Institutions de la IVème République sont à bout de souffle et que le régime s'enlise dans la guerre d'Algérie, de Gaulle fait preuve de pragmatisme et de réalisme politique. De retour au pouvoir, il confie la rédaction d'une nouvelle Constitution à son ami Michel Debré (le père de Jean-Louis, aujourd'hui garant de son application) et engage la France sur la voie de la décolonisation.

 

Michel Debré Consitution

Il est tout à fait naturel qu'on ressente la nostalgie de ce qui état l'Empire, tout comme on peut regretter la douceur des lampes à huile, la splendeur de la marine à voile, le charme du temps des équipages. Mais, quoi, il n'y a pas de politique qui vaille en dehors des réalités (C. de Gaulle, 14 juin 1960)

 

Quelques années plus tard, de Gaulle est de nouveau seul face à une jeunesse française qu'il ne comprend plus. Mai 68 marque pour lui le commencement de la fin de l'exercice du pouvoir. Il décède brutalement à La Boisserie le 09 Novembre 1970.

 

En tête à tête avec Ch de Gaulle002

 

 

Dans ce livre, Jean-Louis Debré rend également hommage à Charles de Gaulle l'écrivain, et à son "verbe au service de l'action". Il souligne la maîtrise de la langue, le style et les qualités de portraitiste du Général.

JL Debré Martelle 06.10.10 (3)

 

Logo Martelle

3 rue des Vergeaux - 80000 Amiens
03 22 71 54 54
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h sans interruption
Site Internet de vente en ligne : www.librairiemartelle.com

 

Rencontre avec Jean-Pierre Facquier & Philippe Leleux

 

JP Facquier & Ph Leleux

  Reportage à la minute 18 de l'émission

 

Philippe Leleux, libraire et éditeur (Éditions de la Librairie du Labyrinthe) a écrit un livre sur son voisin, le Gepetto du quartier Saint-Leu qui sculpte depuis trente-six ans les marionnettes Chés Cabotans d'Amiens, joyeuse troupe menée par Lafleur. Sandrine, Tchot Blaise, Popaul, Ch'traite, Chés Cadoreux, Papa Tchutchu... autant de personnages dans lesquels chacun peut retrouver un peu de lui-même. Des personnages, aussi, qui font le lien entre les générations.

 

JP Facquier couverture

 

"Depuis deux siècles, les marionnettes picardes conservent l'esprit et la tradition populaire de farces bouffonnes et irrévérencieuses. Ce livre est un regard croisé sur le pantin héroïque Lafleur et l'entailleur de bois Jean-Pierre Facquier; tous deux ambassadeurs de nos rêves et de nos révoltes."
 

Dans son livre, Philippe Leleux met à l'honneur Jean-Pierre Facquier, ch'lintailleu d'bos aux mains en or, et au verbe haut, en retraçant le parcours d'un homme qui "n'abandonnait jamais ses rêves". Mais il nous rappelle aussi que les marionnettes sont une tradition locale qui puise loin ses racines, et dont la survie a souvent été menacée.

Si au début du XXe Siècle, chaque quartier d'Amiens avait son théâtre de marionnettes, le cinéma a peu à peu détourné le public populaire de ces spectacles. Les guerres mondiales sont également passées par là.


 

JP Facquier Ph Leleux006


Chés Cabotans ne doivent leur survie, à travers les époques, qu'à une poignée de passionnés qui se sont battus pour préserver ce fleuron de la culture locale : Maurice Domon, René Lamps, Françoise Rose, Jacques Auvet... et Jean-Pierre Facquier qui, dans les années 70, éprouve un véritable coup de foudre pour un Lafleur qu'on lui demande de réparer.

 

JP Facquier Ph Leleux013


C'est à ce moment-là le début d'une histoire d'amour et de création qui ne s'est jamais démentie. Qu'il le veuille ou non, Jean-Pierre Facquier est un artiste. Ses marionnettes, habillées par son épouse Anita, ont une âme.
 

JP Facquier Ph Leleux010

JP Facquier Ph Leleux005

 

Ch'quartier San Leu, comme el'monde, ch'est un villache. Din tous chés villaches, y gn'o chés riches, chés pauves, ch'ti qu'on s'moque ed li, ch'timide etc... Avec chés cabotans d'Lafleur, j'ai r'connu chés gins d'min villache, mi j'étoés un molé ch'Popaul, un molé ch'tiot Blaise.

L'atelier de Jean-Pierre Facquier

Jean-Pierre Facquier2

Ouvert l'après-midi du mardi au vendredi
et le samedi toute la journée.
67 rue du Don 80000 Amiens
Tél. : 03 22 92 49 52

 

La Librairie du Labyrinthe

  Librairie

37 rue du Hocquet, 80000 Amiens
Téléphone - Fax: 03-22-92-23-52
Site : www.librairiedulabyrinthe.fr
Mardi Jeudi Vendredi Samedi : 11h-12h30/15h-19h/21h-23h30
Dimanche: 11h-12h / 15h-19h
Lundi et Mercredi : Fermé
Tag(s) : #Des Livres et Nous, l'émission

Partager cet article

Repost 0