Lecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie François

160 pages
1 CD audio : 6 contes lus en picard
Illustrations : Véronique Groseil
Éditions Librairie du Labyrinthe
 
  ISBN : 9782918397083
Juin 2013 - prix : 16 €

 

Quatrième de couverture : "Chés leups ramalinès; chés cots cœuchès; chés poturons qui leu canj’t in carroche; chés prancesses atortchèes aveuc des pieux d’beudet; chés métchingnes aveuc des morcieux d’boudin qui pindrouill’t à leus niflettes; chés bieutès qui s’adov’t pour chint ans au mitan d’chés bos; chés gayants aveuc des poéilles bleus à leu mouse; chés ogues qui maq’té chés tchots éfants; chés feumes pindues à des cleus qui pich’t él sang… Perrault : chés vius reuves d’éfance qui leu touill’té din chés mémoéres, chés ramintuvances qui s’ersaq’t d’éch pure d’éch temps… Ervlo chés contes, tous chés contes, ervus à l’seuce picarde, à ch’coin du fu, din ch’perlages éd nos gra-méres." 

"Les loups dupés; les chats chaussés; les citrouilles métamorphosées en carrosse; les princesses affublées de peaux de baudet; les ribaudes avec des boudins qui leur pendent au nez; les belles qui s’assoupissent pour cent ans au fond des forêts; les géants au poil bleu ; les ogres qui dévorent les petits enfants; les femmes pendues à des clous qui se vident de leur sang… Perrault : les vieux rêves d’enfance qui se mêlent dans les mémoires, les souvenirs qui s’extirpent du puits du temps… Les revoilà, les contes, tous les contes, déclinés à la “sauce picarde”, au coin du feu, dans le parler de nos grands-mères."

 

À mon avis : Jean-Marie François, conteur et auteur en picard (Cf. Rindi-Rindo paru en 2011) ne traduit pas mais réécrit l'intégralité des contes de Charles Perrault dans un ouvrage bilingue, accompagné d'un CD qui en reprend 6.

Il n'en manque aucun : Ch'tchot Capuchon rouge (Le Petit Chaperon rouge), L'Bieutè din ch'bos indeurmi (La Belle au bois dormant), Éch Cot coeuchè (Le Chat botté), Éch Tchot Peuchet (Le Petit Poucet), Pieu d'beudet (Peau d'âne), Bèrbé bleuse (Barbe Bleue), Chindrillon (Cendrillon), Ritchet la toupette (Riquet à la houpe), Chés sohaits riditchules (Les Souhaits ridicules), Chés Soeurettes (Les Fées), revisités dans notre parler local.

Lecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie FrançoisLecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie François

C'est leur version française qui est présentée en vis-à-vis (picard sur la page de gauche, français sur celle de droite) et non celle de Perrault. Grâce à cette traduction simultanée, la lecture est aisée, même pour les enfants et les non picardisants. Un lexique est en outre proposé en fin d'ouvrage.

Les illustrations de Véronique Groseil rehaussent l'ambiance "contes" et se fondent à merveille dans le texte. Elles sont organisées à la manière d'un flip book ou folioscope : lorsqu'on les feuillette rapidement, elles donnent une impression de mouvement, comme si le dessin était animé.

"Est viu, cht'histoére-lo. Viu cnme chés rues. Ch'étoait du temps qu'chés soeurettes i nichoait't coér au couplet d'chés grands tchénes, du temps qu'chés chorches à nez creuchu iz agvaloait't leu manche à ramon et pi qu'chés diux i s'muchoait't din chés bos in djignant chés pieutes bertchères." (Pieu d'beudet)

"C'est vieux, cette histoire. Vieux comme les rues. C'était du temps où les fées nichaient encore dans le feuillage des grands chênes, du temps où les sorcières au nez crochu enfourchaient leur balai, et que les dieux se cachaient dans les bois en lorgnant les petites bergères." (Peau d'âne)

Lecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie FrançoisLecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie François

Le picard sied bien aux contes de Perrault et à leur lot de personnages hauts en couleurs : princesses, sorcières, fées (ou Soeurettes en Picardie), animaux magiques... Tout un univers de légendes et de sortilèges auquel se mêlent des gens du peuple comme éch bocagner (le bûcheron) et sa Fanchon. Jean-Marie François se fait un plaisir d'introduire des images nouvelles, des clins d'oeil ou des expressions en lien avec les traditions régionales.

"Chol gra-mère, pour s'ermette éd ses émouvures, al o mingè un boin morcieu d'watieu battu, pi a s'o infitchè un avalon d'cite din s'gargate : a déchindoait conme éch tchot Jésus in maron-nes éd soèe ! A s'o tout d'suite sintu erquintchèe !" (Ch'tchot Capuchon rouge)

"La grand--mère, pour se remettre de ses émotions, dévora un bon morceau de gâteau battu, et s'envoya une bonne rasade de cidre derrière la cravate : ça descendait comme le petit Jésus en culottes de soie ! Elle se sentit immédiatement requinquée !" (Le Petit Chaperon rouge)

Lecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie FrançoisLecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie François

Ce livre est l'occasion de replonger dans les souvenirs de notre enfance, et de redécouvrir certaines histoires moins connues que Le Petit chaperon rouge, comme Les Souhaits ridicules. Les contes de Perrault publiés en 1693 et 1697 parlent encore aux enfants d'aujourd'hui, et en disent long aussi à nos mémoires d'adultes. Jean-Marie François est fidèle à l'esprit des histoires originelles, tout en y ajoutant sa pointe d'espièglerie et de bonne humeur. Le CD permet de l'entendre dans ses oeuvres de conteur. Il ne faut pas s'en priver.

 

"Apreu ch'mériage, nos deux cadoreux iz ont vétchu gramint, gramint du temps, et pi iz ont ieu inee gron-nèe d'éfants."(L'Bieutè din ch'bos indeurmi)

"Après le mariage, les deux tourtereaux ont vécu très très longtemps, et ont eu beaucoup, beaucoup d'enfants." (La Belle au bois dormant)

 

Cliquez ICI pour écouter ma chronique sur France Bleu Picardie

 

Cliquez ICI pour accéder au site de Jean-Marie François

Cliquez ICI pour accéder au blog de Véronique Groseil

 

Lecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie François
Lecture : Ch'tchot Capuchon rouge de Jean-Marie François

37 rue du Hocquet, 80000 Amiens
03-22-92-23-52
www.librairiedulabyrinthe.fr

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost 0