Le Panier curieux et culturel de L'Entrée LibreLe Panier curieux et culturel de L'Entrée Libre

Mardi 2 juin 2015, l'association L'Entrée Libre organisait la première distribution de son Panier culturel à la Briqueterie d'Amiens. Pour Marie Lachambre et Axelle Libermann, cette soirée (entre adrénaline et émotion) marquait une étape importante dans la démarche de "médiation culturelle à l'échelon local" qu'elles ont souhaité entreprendre.

Né à Nantes en 2012 et imité dans plusieurs villes de France, le concept de panier culturel correspond à une déclinaison des AMAP (Associations pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne)... sans l'aspect alimentaire.

Dans le Panier donc, point de fruits et légumes mais une offre culturelle gardée totalement secrète jusqu'au moment de la distribution. Partenaire de l'opération, la librairie Chapeau melon et piles de livres était chargée de recueillir les souscriptions papier et de garder en dépôt les paniers des adhérents absents le jour de la distribution.

Le Panier curieux et culturel de L'Entrée LibreLe Panier curieux et culturel de L'Entrée Libre

Pour la somme de 30 € (+ 2 € d'adhésion à l'association), les deux Amiénoises qui ont crée L'Entrée Libre à l'automne 2014, proposaient donc 1 sac illustré par un artiste (Anna Buno pour cette première édition), 1 place de spectacle (Dans la jungle de mon jardin de la Compagnie Lézard décadent), 1 production artistique papier (deux photographies issues de la série de huit diptyques "Val Gandino" par Sébastien Auboy), 1 œuvre audiovisuelle ou musicale (le documentaire Silence radio de Valéry Rosier) et 1 sélection d'informations culturelles.

En bonus, il y avait dans le sac la BD collective La crise, quelle crise ? des éditions de La Gouttière, des entrées pour les 20es Rendez-vous de la bande dessinée d'Amiens et une réduction pour le spectacle de Moriarty et Bror Gunnar Jansson au Cirque Jules Verne, dans le cadre du Festiv'art d'octobre prochain.

Le Panier curieux et culturel de L'Entrée LibreLe Panier curieux et culturel de L'Entrée Libre

Tous les fonds collectés par l'association sont destinés à l'impression, la réalisation du panier et à la rémunération des artistes. Pas question de "faire de l'argent" avec ce concept. L'objectif de L'Entrée Libre est évidemment de valoriser la production des artistes picards (ou qui ont un lien avec la Picardie) et de leur permettre d'accéder à des publics différents.

Marie Lachambre et Axelle Libermann ont reçu un accueil positif de la part des structures culturelles de la métropole. Il est vrai que ces dernières auraient tort de se priver d'un nouveau canal de diffusion.

Le Panier curieux et culturel de L'Entrée LibreLe Panier curieux et culturel de L'Entrée Libre

Pour le coup d'envoi de l'aventure, les deux jeunes femmes espéraient une trentaine de Paniers commandés ; elles en ont finalement vendu 72. Elles devraient poursuivre au rythme d'un Panier par saison, le prochain étant prévu pour octobre.

Au-delà du moment de la distribution, la soirée s'accompagnait de l'exposition des artistes Anna Buno et Sébastien Auboy, d'une projection de courts-métrages et d'un atelier de sérigraphie proposé par les éditions du Monstre. L'Entrée Libre a pris son envol dans une ambiance conviviale, souhaitons-lui de parvenir à créer du lien entre les différents acteurs, et à fertiliser le terreau culturel picard.

 

 

Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost 0