BD : La Guerre des Lulus continue !BD : La Guerre des Lulus continue !

La Guerre des Lulus (Ed. Casterman) du "tandem régional" Régis Hautière (scénario) et Hardoc (dessin) s'est enrichie d'un troisième tome, "Le tas de briques", que les fans de la série attendaient de pied ferme. Un autre duo picard collabore à ce numéro, Damien Cuvillier au story-board, et toujours David François à la couleur.

Après "La maison des enfants trouvés", un premier album aux allures de robinsonnade dédié à l'année 1914, les jeunes Lulus (Luce, Lucas, Ludwig, Luigi et Lucien) ont pris intimement la mesure de ce qu'était la guerre dans "Hans", un tome plus tragique consacré à 1915. Nous les retrouvons ici en décembre, marchant "sans but précis" dans la forêt pour tenter d'échapper à "l'apocalypse balistique" dont ils se sentent menacés.

BD : La Guerre des Lulus continue !BD : La Guerre des Lulus continue !

Les orphelins (sauf Luce qui a des parents mais "on sait pas où qu'ils sont") y font la rencontre de l'effrayant Gaston, un sabotier bourru qui vit dans une cabane au fond des bois. Finalement bienveillant, le vieil homme (dont la rudesse n'est pas sans rappeler un autre Gaston imaginé par Hautière) leur recommande d'aller à Guise où ils pourront trouver de l'aide et se faire moins remarquer.

C'est au Familistère, surnommé le "Tas de briques" par le voisinage, que les enfants vont trouver refuge grâce au brave Gustave (à l'accent bien de chez nous). Le phalanstère crée en 1880 par Jean-Baptiste André Godin, fondateur de l'usine de poêles, a déjà inspiré le scénariste qui l'avait choisi comme décor pour De briques et de sang (Ed. Casterman, 2010), son deuxième album avec David François. Il est vrai que l'histoire et l'architecture du Palais social en font un endroit romanesque... et un vrai défi pour dessinateurs !
 

BD : La Guerre des Lulus continue !BD : La Guerre des Lulus continue !

Malheureusement, Guise, qui leur semble une ville immense - "au moins six mille habitants" ! - est occupée par les Allemands, "ché ba fious de Teutons". Point de repos pour nos Lulus. Le rythme de leurs aventures s'accélère et la menace qui pèse sur leurs vies s'amplifie sérieusement. Chacun réagit selon son caractère, les personnalités des uns et des autres s'affirmant au fur et à mesure que la série avance.

Car nos Lulus ont changé depuis le début de la guerre. Le dessin d'Hardoc accompagne une évolution physique dont eux-mêmes, tout à leur survie, n'ont pas l'air bien conscients. L'amitié entre Lucien et Luigi, "presque des hommes faits", n'empêche pas les rivalités. Pour autant, c'est ensemble que les Lulus continuent leur chemin, ce troisième tome s'achevant sur une surprise de taille.

BD : La Guerre des Lulus continue !BD : La Guerre des Lulus continue !

La série poursuit donc sur sa belle lancée ; tantôt grave, tantôt enjouée. On ne se lasse pas des échanges des Lulus qu'Hautière excelle à rendre vifs et attachants. Le dessin d'Hardoc - cadrages, points de vue... - met toujours l'action en valeur avec justesse. Mention spéciale pour la restitution du familistère, tout à fait réussie !

D'ailleurs, le succès de la série se confirme. Depuis la sortie de ce troisième opus, une sixième édition du tome 1 et une troisième édition du tome 2 sont en cours chez Casterman. Deux volumes restent encore à paraître pour découvrir de quelle manière les Lulus sortiront de cette guerre.

BD : La Guerre des Lulus continue !BD : La Guerre des Lulus continue !
Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost 0